Première visite ? Inscription Connexion | aide
Vous avez 0 nouveaux mails
logo camoo Actualités
La CAN Gabonaise de 2017
image info

Le site d’informations Le Nouveau Gabon s’est penché sur les retombées que le pays peut espérer de l’organisation de la Can 2017.
Selon Pierre-Alain Mounguengui, le président de la Fédération gabonaise de football, concernant les retombées potentielles de la Can 2017, deux nouveaux stades seront construits. Il s’agit de celui de Port-Gentil et celui d’Oyem : « Nous avons déjà Libreville (45 000 places, ndlr) et Franceville (25 000 places, ndlr) et nous aurons également Port-Gentil (20 000 places, ndlr) et Oyem (20 000 places, ndlr)».


Dans le domaine touristique, l’activité du secteur de l’hôtellerie, de la restauration, du tourisme et des loisirs devrait connaître une rapide croissance, du fait de la livraison partielle des travaux de l’hôtel Okoumé Palace, des travaux de réhabilitation de Wali Rê-Ndama et du développement de la restauration collective. Si près de 4,7 milliards de FCfa ont été dépensés en hébergement et en restauration pour la Can 2012, l’on peut imaginer que le budget cette fois-ci sera le double. La rénovation et la construction des infrastructures hôtelières supplémentaires dans les quatre villes qui abriteront les matches de football permettront au pays de renforcer sa capacité d’accueil.


Avec la Can 2017, le gouvernement devrait investir dans les infrastructures routières et le système de transport pour faciliter le transport et la migration des nationaux et touristes entre les villes. Les hôpitaux d’Oyem et de Port Gentil bénéficieront probablement de dotations, tout comme ceux de Libreville et de Franceville pourront à nouveau être réfectionnés.


Quant aux télécoms, avec la 4G qui a débarqué au pays depuis octobre 2014, les opérateurs télécoms se frottent déjà les mains et chacun prépare sans doute l’offensive de 2017 à sa manière.

Donnez une note à cette news
Envoyer votre commentaire
Publie comme
0 Commentaires
Les plus anciens | Les plus récents | Les plus appreciés | Plus commentés
Envoyer votre commentaire