Première visite ? Inscription Connexion | aide
Vous avez 0 nouveaux mails
logo camoo Actualités
Le diamant centrafricain Interdit au Cameroun
image info

Bangui, RCA (IINA) – Le nom du Cameroun apparaît dans un rapport confidentiel de l’Organisation des nations unies (ONU) classé confidentiel. Ce rapport qui, selon l’agence de presse Reuters, a été transmis au Comité des sanctions contre la RCA et au panel d’experts du Conseil de sécurité de l’ONU, évoque l’implication du Cameroun et du Tchad dans le commerce illégal du diamant centrafricain.

Selon ce rapport : « 140 000 carats de diamants d’une valeur de 24 millions de dollars sont sortis clandestinement de la Centrafrique depuis l’interdiction en 2013, de l’exportation des diamants bruts ».

Ce diamant transiterait au Cameroun par les localités de Gbiti et de Kenzou, situées près de la frontière avec la Centrafrique. Le même rapport note également que 160 carats de diamants sans autorisation d’une valeur de 28 000 dollars soit environ 14 millions de FCFA, ont été saisis à Yaoundé au mois d’avril de l’année en cours. Ceux-ci auraient été achetés dans la localité de Kenzou par deux ressortissants indiens, qui avaient séjourné dans la capitale centrafricaine il y a peu de temps.

 

Source: BW/AH/IINA
Donnez une note à cette news
Envoyer votre commentaire
Publie comme
0 Commentaires
Les plus anciens | Les plus récents | Les plus appreciés | Plus commentés
Envoyer votre commentaire