Première visite ? Inscription Connexion | aide
Vous avez 0 nouveaux mails
logo camoo Actualités
CAN 2017 : les lions indomptables du Cameroun au règne du continent africain : un 5ème Sacre d’or à Yaoundé.
image info

 Cette victoire aussi émotionnante et galvanisante a réveillé au cameroun, l’unité qui depuis quelques années semble être endormie, au vu des événements malheureux survenus dans le pays.

Une victoire qu’accueillent fièrement les citoyens camerounais et leur haute le président Paul Biya

 

Les fous fou du foot savourent la victoire à Yaoundé

 

 Ils sont nombreux dans la cité capitale camerounaise à savourer avec un appétit pantagruélique la victoire de l’équipe nationale du Cameroun sur les pharaons d’Egypte. Pour le manifester, les camerounais de prime à bord se sont préparés au cas où la victoire était la leur. Tambours, saxophones, des couvercles des marmites, des vieux bidons, des sifflets et autres ceci sans distinction d’âge ou de catégorie pour jouir de la victoire des lions.

 

 La première mi-temps commencée, les pharaons d’Egypte épinglent sur un angle de 900 un ballon qui meure finalement au fond des filets de la jeune équipe du Moïse de cette sélection camerounaise (HUGO BROOS). Jusqu’à la 45 ème minute, les pharaons seront toujours dominants sur le Cameroun. C’est la deuxième mi-temps qui changera le cours des choses.

Les Camerounais se démarquant par des attaques percutantes faisant croire au meilleur. Un silence de mort dans tout l’étendu du territoire national. Après le malaise qu’a été victime le géant défenseur Tekeu, voila le retour d’un magicien de la défense NICOLAS NKOULOU avec ses 1m80 et 77kg.Il viendra donner du tonus non seulement à la défense mais aussi en attaque. Quelques minutes plus tard, ce dernier va délivrer le Cameroun de l’emprise égyptienne par une tête orientée qui dirige le cuire aux buts des pharaons.

 Tous feu tout flamme, les camerounais sont inconsolables. Après ce brillant service, toutes tentatives égyptiennes seront interceptées par la défense camerounaise suivant attentivement les instructions de Bross. Il aura suffit un geste technique de la part de Vincent Aboubacar qui clou les pharaons par un deuxième but.

La nuit de la victoire

Une ne nuit pas comme les autres. Les camerounais dans tous le triangle national ont fêté ces moments de joie .mais c’est la ville de Yaoundé qui a retenu notre attention à cet effet. Jeunes femmes enfants et hommes tous pour la dance de la sauce dans les rues de la ville aux 7 collines. Tous les grands carrefours de Yaoundé étaient inaccessibles aux automobilistes. Les camerounais étaient débordés de joie de retrouver leur tunique indomptable perdue depuis 15ans et ces moments étaient importants pour un bon emprunt de l’an de grâce deux mille dix sept (2017) au Cameroun.

 

Hulerie Marcel Onana

Donnez une note à cette news
Envoyer votre commentaire
Publie comme
0 Commentaires
Les plus anciens | Les plus récents | Les plus appreciés | Plus commentés
Envoyer votre commentaire